Interview Laurence Olivier DGA – Marseille Innovation

Ce Jeudi, Marsatech est allé à la rencontre de Laurence Olivier, la directrice adjointe de Marseille Innovation dans les locaux de l’Hôtel technologique à Château-Gombert

Interview Laurence Olivier Marseille Innovation

Les grandes lignes de Marseille Innovation :

Marseille Innovation est un réseau de trois pépinières (deux au Technopôle de Château-Gombert et une au pôle média de la belle de Mai). Ce réseau est composé d’une centaine de startups dont 90 % sont issues du digital. Notre objectif est d’accompagner les startups pour accélérer leur développement et les faire grossir le plus vite possible sur une période 4 ans. Nos jeunes startups bénéficient d’un package (hébergement aux différents pôles, accès à un accompagnement personnalisé, et des mentors ( chefs d’entreprise d’anciennes startups issues de Marseille Innovation ou mentors extérieurs).

 

Sur quels critères de sélection choisissez-vous les startups qui ont accès à vos services ?  

Nous sélectionnons les startups en fonction de leur degré d’innovation, nous veillons à ce que le projet soit nouveau et apporte quelques chose de neuf au marché. Nous analysons également l’esprit d’équipe pour toutes les nouvelles startups qui viennent nous présenter le projet, ici à Marseille Innovation. Nous nous assurons également de la faisabilité des projets tout en analysant l’utilité que peut avoir Marseille Innovation pour faire évoluer ces nouvelles start-ups. Cela marche au bon sens ! Cela nous arrive de prendre un peu de temps pour tester les nouveaux projets et adapter nos stratégies de développement.

 

Comment les financez vous ?

Le financement est le premier besoin d’une startups en développement. Nous avons réunit plus de 20 Millions d’euros ces cinq dernières années grâce à des financeurs publics et privés qui nous font confiance. Nous jouons le rôle de garant auprès de nos partenaires financiers afin de débloquer des fonds pour accélérer la croissance des startups et permettre des campagnes de recrutements notamment. La startup devient ensuite indépendante financièrement grâce au chiffre d’affaires générés par son développement et succès de son concept sur le marché.

 

Quelle est la plus grosse difficulté que rencontrent les startups pour leur développement ?

Évidement la plus grosse difficulté que rencontrent les startups pour se développer est le manque de financement et de relations professionnelles. Ici à Marseille Innovation, nous mettons tout au oeuvre pour leur permettre de se concentrer sur leur développement. Nous provoquons des levées de fond et leur offrons un large réseau au sein de la communauté des startups et des mentors. Nous les orientons pour gagner du temps, ils peuvent se reposer sur nous.

 

Quelles sont les 3 start-ups prometteuses du moment ?

Nos startups sont toutes prometteuses !! (rires)

Mais si nous devions sélectionner les trois startups les plus prometteuses en ce moment à Marseille, je citerais:

bonplancinema.com: Crée par Yann Leroy, la startup est une plateforme web basée sur un modèle américain et transposé sur le marché européen. L’objectif est de proposer des places de cinéma avec des réductions en fonction du taux de remplissage des salles sur le modèle du Yield Management. Cela permet d’optimiser la vente de places vides lors de diffusions de places et inciter les spectateurs à aller au cinéma pour pas cher.

honikougames : Crée par Guillaume Faia, le startup propose des jeux innovants en ligne ou mobile comme ‘Pet Tama’, ‘Juggle Soccer’. Elle compte à son actif plusieurs millions de téléchargements.

E-xolis: Crée par Nicolas Binand  et Pierre Claudon, cette startup développe des solutions e-santé pour améliorer le lien à distance entre les malades hospitalisés à domicile et le corps médical à l’hôpital.

 

Quel est votre parcours professionnel ?

J’ai intégré Marseille Innovation avec un contrat en alternance lors d’un Master en économie. A la suite de mon Master en économie, j’ai effectué une alternance chez Marseille Innovation. J’ai ensuite travaillé dans des cabinets de conseils dans le sud de la France pour finalement être recontactée 5 ans plus tard par Christian Rey, le directeur général de Marseille Innovation, pour assurer le poste de responsable de site. Je suis aujourd’hui directrice générale adjointe de Marseille Innovation.

Quelle sont les startups dont vous êtes la plus fière ?

Je suis très fière d’avoir contribué au développement de deux startups à succès telles que :

Avis-verifies.com : Cette startups permet au commerçants de dynamiser leurs ventes en ligne grâce à la collecte et la modération des avis des consommateurs en ligne. Crée par Tom Brami, Laurent Abisset et Olivier Mouillet, la startup à fait le tour du monde et s’étend à l’international avec plusieurs dizaines de salariés et des milliers de clients.

Iprotego : La startup, crée par Ludovic Broyer développe une solution d’e-réputation pour permettre à ses clients de contrôler leur identité numérique sur Google et les réseaux sociaux. La société permet également de défendre la vie privée des internautes sur le net. Elle compte aujourd’hui plusieurs centaines de clients.

Christian-Rey-Laurence-Olivier

Anaïs Couder

Etudiante en Master 1 « Communication et Contenus numériques - Gestion » à l'EJCAM

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *