Les Éco-technologies ? C’est quoi ?

Les artisans au service de l’environnement !

Découvrez le guide complet des Éco-technologies mis en place par la chambre des métiers sur l’artisanat de la région PACA .

ecotechnologies-avril-2014-360-452744089

 

Depuis le mois de novembre avec le passage de la COP 21 à Paris, l’économie entrepreneuriale se met au vert !

Ce n’est pas encore comparable à la RSE, déployée de plus en plus dans les grandes entreprises et institutions qui fixent des normes pour le développement durable.

Le guide des Éco-technologies proposé par la chambre des métiers et de l’artisanat de la région est un très bon outil d’aide et de conseil qui permet aux artisans de respecter et développer leur activité tout en respectant la réglementation et l’environnement.

Qu’est-ce qu’une Éco-technologies ?

Une technologie a pour vocation de produire des biens et services, tout en prévenant, limitant ou corrigeant les atteintes à l’environnement (Eau, air, sol, déchets, bruits…).

Au-delà de l’aspect environnemental, une éco-technologie doit tenir compte de l’aspect économique en apportant un gain à l’entreprise !

“Le guide a été développé en interne tout d’abord pour permettre aux agents de la CMAR de pouvoir préconiser des solutions plus économiques et écologiques aux artisans, présente-t-on à la Chambre des métiers. À l’externe, ce guide est sorti sous forme de mini-site .”

picto-guide-cmar-ecotechnologies

                                       

Désormais, les artisans peuvent donc se renseigner en seulement quelques clics sur ces Éco-technologies qui peuvent paraître pour certains une notion obscure.

Sur le site nous retrouvons des fiches pratiques qui aident et facilitent la démarche des artisans.

L’intérêt est de remplacer les habitudes des artisans par ces nouvelles pratiques plus économiques, efficaces et écologiques.

De plus, avec l’acceptation de ces Éco-technologies, l’artisan va être en règle avec les nouvelles normes.

Un label recherché !

Eco-Technologies

L’artisan va pouvoir communiquer sur son utilisation d’une de ces Éco-technologies. “Les clients recherchent de plus en plus des artisans éco-engagés“, constate-t-on à la chambre des métiers.


Les Éco-technologies vont donc avoir un rôle de “certification” auprès de ses futurs clients.

 

Nadia Benzahra

Chargée de communication au sein de l’association IRSAM et étudiante en Master à l'école de management et de commerce. http://www.irsam.fr/

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Merci pour l’article, c’est au top et très intéressant 😉

  2. jennifer dit :

    Vraimment très intéressant votre article, merci bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *